Généralité

Le graphisme est bien entendu ce qui sautera aux yeux de l’internaute de prime abord. Il n’y a pas de règles précises pour le graphisme, juste des modes.

Il y a eu une première mode qui visait à faire des sites Internet mettant en avant le talent artistique du graphiste. Le design était novateur et permettait aux artistes de faire de nouvelles oeuvres, de nouvelles découvertes graphiques grâce à l’ordinateur.

Mais on a compris assez rapidement qu’un site ne se limitait pas à sa seule partie esthétique. Un graphisme réussi donne une image professionnelle à votre site ainsi qu’à votre entreprise. De plus, il accrochera l’internaute et lui donnera dès le départ le sentiment que votre site peut lui apporter ce qu’il recherche.

L’ergonomie

Le rôle du graphisme est de régir l’occupation de l’espace, la présentation de la navigation, les couleurs utilisées, l’emplacement de différents éléments…

L’habillage va de paire avec l’ergonomie. Il doit être au service de l’internaute pour son confort de lecture et faciliter sa recherche d’information. La navigation, par exemple est le plus souvent placée en haut ou à gauche. Cet emplacement est logique car il reste apparent à l’écran de façon quasi permanente.

Tout cela répond simplement au sens de lecture de notre civilisation, de gauche à droite, de haut en bas. On adapte la technique sémiotique dite du « Z ». Cette mise en page répond, non seulement aux règles établies, mais surtout aux habitudes de l’internaute. Il faut prendre en compte ce paramètre : on peut essayer de faire une mise en page originale mais on doit garder la facilité de navigation.

Au service du texte

Le design d’un site doit habiller le texte. Les sous-titres, les intertitres, etc. doivent être mis en avant par le design, par le graphisme, ou ce que l’on nomme également la charte graphique.

Il doit y avoir un contraste entre les arrières plans des menus et celui du texte pour que ce dernier soit mis en avant. Evidemment le blanc est la couleur la plus utilisée, cependant on peut mettre de la couleur à condition que cette dernière soit tramée (pâlie). On peut changer la couleur du texte, il faut cependant en éviter certaines : quelle que soit la couleur de fond, le bleu, le rouge et le violet. Il faut également éviter certaines associations : rouge avec bleu, jaune avec violet, jaune avec vert.

Pour que le texte reste l’élément central de votre site, il faut éviter autant que possible les gif animés qui n’apportent rien au texte ainsi que les animations flash du même acabit qui pourraient détourner l’attention du lecteur et à terme le faire sortir du site, excédé de ne pouvoir se concentrer sur vos écrits.

.