Deuxième jour de formation de référencement à l’international

Après une bonne nuit de sommeil (9 heures), j’avais déjà les idées plus claires sur comment organiser ces deux semaines de travail (cela faisait trois jours que j’accumulais les nuits de 5 heures et je suis plutôt du genre couche tôt).
J’avais prévu pour cette journée de faire une inititation au référencement naturel en me basant principalement sur le Google SEO Starting Guide. Ce qui selon moi est une bonne chose car j’ai pu voir qu’à la fin de la journée les employés en avait suffisamment vu et qu’il était grand temps de faire un break en passant à la pratique le lendemain.

Premier jour de formation de référencement à l’international

Arrivé aux environs de 9 heures et demie à Bari, le dirigeant de l’entreprise Tekniconvert m’attendait à la sortie de l’avion (comme dans les films, il ne manquait plus que la pancarte). Au début je me suis dit tiens je vais lui faire une petite blague juste avant de débarquer en lui téléphonant et lui disant que je me suis trompé de vol, mais avec ce qui est arrivé hier et le prix de la chambre au Sheraton je me suis dit que j’en avais certainement fait assez pour tout mon séjour.

Projet de référencement à l’international

Il y a de cela deux ans lors d’un voyage à Martina Franca (dans le sud de l’Italie) j’ai eu l’occasion de rencontrer une entreprise du nom de Tekniconvert, spécialisée dans les technologies de sécurité pour la prévention des fuites d’eau et de gas.

A l’époque l’entreprise n’était qu’un projet s’articulant autour d’une innovation technologique et d’un brevet déposé par un ingénieur de la ville de Martina Franca. Durant mon séjour dans cette ville j’avais eu l’occasion de m’entretenir avec cet ingénieur ainsi que son fils(actuellement dirigeant de l’entreprise) et leur avait expliqué mon ambition de devenir l’une des référence dans le domaine de la promotion des sites Internet à l international.